Les bris par choc thermique résultent de contraintes générées par une variation de température entre deux zones d’une même feuille de verre. Cette variation peut, par exemple, s’établir entre une partie de vitrage exposée aux rayons du soleil et une zone ombragée. Sous l’effet de l’ensoleillement, un vitrage s’échauffe d’autant plus que […]