Avec l’hiver qui s’amène, il peut être payant de savoir comment éviter la formation de condensation au bas des fenêtres de vos résidences ou commerces. Non seulement cela vous permettra de voir plus clair à l’extérieur, mais cela vous évitera également que l’eau qui ruissèle sur les parois de vos fenêtres se glisse à l’intérieur et occasionne des problèmes encore plus importants, tels que des champignons et de la moisissure.

Cela vous épargnera également des frais sur vos prochaines factures d’électricité, raison de plus de vouloir mettre la main à la pâte. Voici des astuces toutes simples pour y parvenir.

Se doter d’un hygromètre… et d’un déshumidificateur

Parce que c’est toujours utile de connaître le taux d’humidité ambiant dans une maison – celui-ci ne devrait jamais surpasser la barre des 50 % –, se doter d’un hygromètre vous permettra de surveiller et de mieux contrôler le taux d’humidité qui se trouve dans votre construction.

En effet, cela n’est pas toujours évident de connaître ce taux, et posséder un appareil qui le mesure est un début, pour remédier au problème. Si vous avez un problème d’humidité récurrent, il pourrait être bon de vous doter d’un déshumidificateur afin de diminuer le taux d’humidité présente dans l’air.

Limiter les activités domestiques générant de l’humidité

Si le taux d’humidité dans votre résidence a tendance à être élevé, tentez de limiter au maximum ou encore de contrôler les activités favorisant la création d’humidité dans l’air. Lorsque vous prenez votre douche, par exemple, assurez-vous que votre ventilateur d’extraction fonctionne. Idem pour la cuisine, lorsque vous faites cuire des aliments.

Laisser circuler l’air autour des fenêtres

Moins l’air peut circuler autour des fenêtres, plus le risque de condensation est élevé. Pour remédier au problème, assurez-vous que les moustiquaires, rideaux et autres accessoires décoratifs n’obstruent pas la surface de vos fenêtres afin de ne pas empêcher l’air de circuler. Le soir, par exemple, laissez les rideaux ouverts lorsque le chauffage fonctionne. Il s’agit d’un truc tout simple, qui peut faire toute la différence.

S’assurer que la sécheuse est bien raccordée

L’humidité étant le résultat du contact d’air chargé d’eau sur une masse d’air froid, comme les fenêtres, il est important de s’assurer que la sécheuse, l’un des appareils électroménagers produisant le plus de chaleur dans une maison, est bien raccordée au conduit d’air afin qu’elle puisse rejeter l’air chaud à l’extérieur et non à l’intérieur. De cette manière, vous éviterez que de la condensation se forme sur les fenêtres de votre salle à lavage.

Vous souhaitez installer de nouvelles portes et fenêtres ? Contactez-nous afin de discuter ensemble de votre projets! Celui-ci vous permettra de profiter du programme Crédit d’impôt Rénovert