Fenêtres Magistral, 20 ans de succès en affaires pour trois cousins entrepreneurs. Fenêtres Magistral fait partie des plus beaux fleurons de la vie économique de notre région. À sa 20e année d’existence, cette entreprise de portes et fenêtres de Blainville compte maintenant deux usines de fabrication, six salles de montre et 225 employés.

L’histoire de cette entreprise n’est pas banale puisque ce sont trois cousins, qui ont décidé de poursuivre la tradition familiale de fabriquer des fenêtres. Pendant 49 ans, Fenêtres Charron avait eu pignon sur la rue Lesage à Sainte-Thérèse par le biais du grand-père Jean-Baptiste et de ses trois fils, soit André, Marc et Gilles. Toutefois, le contexte économique difficile des années 90 a fait en sorte que les activités de cette entreprise ont dû prendre fin.

Les trois descendants Charron en l’occurrence les cousins Martin, Claude et Stéphan travaillaient pour Fenêtres Charron. Leur propre aventure entrepreneuriale a débuté très exactement le 8 mai 1997. Ils ont fait l’achat du lot de la faillite et ils ont revendu une partie de ce lot pour compenser ce qu’ils avaient investi, mais ils ont surtout eu la bonne idée de mettre en marché une fenêtre en PVC appelée Distinction. Cette fenêtre était un produit novateur en raison de sa forme arrondie et de son fini lustré. Le PVC existait déjà, mais était présenté sous une forme carrée tandis que le fini lustré empêchait la poussière de s’infiltrer. « Nous sommes partis en affaires parce qu’on avait besoin de travailler et nous savions faire des fenêtres », a d’abord mentionné Stéphan Charron.

Toute une croissance

Très rapidement, l’entreprise a pris de l’expansion. Elle a dû se trouver un plus grand bâtiment et c’est à Blainville sur le boulevard Industriel qu’elle s’est installée. D’ailleurs, le jour de leur offre d’achat acceptée restera à jamais gravé dans la mémoire des cousins, tout comme c’est le cas pour le reste de l’humanité. Il s’agit du 11 septembre 2001.

Avec les années, deux agrandissements font en sorte que Fenêtres Magistral dispose d’une superficie de 36 000 pieds carrés. De plus, une autre usine de 30 000 pieds carrés sur la 22e avenue à Blainville, est devenue nécessaire pour la fabrication de portes. C’est sans compter qu’il y a six salles de montre ouvertes au public à Laval, Repentigny, Saint-Hubert, Pointe-Claire, Blainville et la sixième qui ouvrira ses portes le 13 mai prochain sur boulevard Viau à Montréal. Voilà qui témoigne de la croissance soutenue de l’entreprise, laquelle va continuer sur cette lancée, parole des dirigeants.

 « C’est un travail d’équipe qui, en période de pointe, fournit de l’emploi à près de 230 personnes. Nous sommes fiers d’avoir établi une relation de confiance avec nos clients. Nous proposons des produits québécois novateurs et à l’esthétique remarquable, des produits qui sont fabriqués ici par des gens d’ici. »

« Dans nos rêves les plus fous, nous n’avons jamais pensé être rendus aussi loin vingt ans plus tard », de dire modestement Stéphan Charron, dont l’entreprise figure parmi les 100 plus importantes PME au Québec selon le Journal Les Affaires.

Nous tenons à dire un Merci Magistral à vous, clients et employés qui faites partie de notre histoire depuis maintenant 20 ans !

Martin, Claude et Stephan